L’Atelier Marceau : une inauguration réussie aux faux airs de festival (4 mai 2019).

Cette fois, c’est en Bretagne que nous allons si vous le voulez bien… En effet, l’Atelier « Marceau guitars » est situé 8 rue de l’Illet à Betton (commune proche de Rennes).

Si l’adresse existe depuis 1 an, c’est le 4 mai dernier qu’a eu lieu son inauguration officielle, aux faux airs de festival. Une journée offrant la visite des lieux, une « jam session » tout au long de l’après-midi et une belle conclusion de festivités autour de 4 concerts avec de grands noms de la musique. Le tout était agrémenté d’un foodtruck « Breizh mêm » (on fait dans le régional) offrant pour l’occasion un burger primé aux championnats du monde (à occasion spéciale, un burger spécial c’est logique…), d’un bar et d’un chapiteau de 64m² retransmettant sur écran ce qui se passait à l’intérieur. Sans parler du direct sur Facebook dont ont pu profiter les abonnés de la page « Marceau Guitars ».

Un événement ambitieux où tous les ingrédients étaient réunis pour vous faire profiter autour de ce bel instrument qu’est la guitare (et de sa cousine la basse également fabriquée dans les lieux ainsi que différents autres invités à la fête avec la batterie made in « Eleven Drums » et le clavier pendant la « jam session », sans oublier les pédales et amplis tout droit issus du meilleur cru de IT11AUDIO et de KelT Amplification)…

Ce qui n’a pas empêché l’événement de se placer sous le signe de la simplicité à l’image de son hôte Tom Marceau (et de sa belle équipe). Les différents acteurs de la journée se sont succédés et lui ont rendu honneur par leurs sons et leurs beaux éloges laissant transparaître des relations professionnelles satisfaisantes ayant évolué en véritables amitiés pour certains. « May the 4th be with you » dans la continuité de ces différents moments chargés d’émotion et puisse la prophétie annoncée être vraie « Tom c’est l’avenir de la guitare en France » (Copyright Monsieur Tristan Klein).

photo 134.jpg

Avant toute chose, faisons connaissance avec Tom Marceau et son atelier. Si vous voulez aller encore plus loin, je vous suggère un passage par  avec un super reportage de mon confrère (oui j’ose 😉 ) de la Chaine Guitare.

Lillois de naissance, Tom commence à jouer de la guitare à 8 ans. C’est en cherchant à réparer son instrument et alors qu’il a migré pour la Bretagne, qu’il se découvre une véritable passion pour la lutherie vers l’âge de 14 ans. Il passe à la fabrication 2 ans plus tard et aide sur le plateau des salles de concerts de Saint-Malo tout en présentant ses instruments aux différents artistes qu’il peut rencontrer. La magie opère alors particulièrement quand il reçoit un jour une commande du guitariste Lucky Peterson (les afficionados du blues saisiront l’ampleur de la référence). Après avoir créé un premier atelier en 2010 et face à l’essor des commandes (vous pouvez voir sur le site de la marque : https://www.marceauguitars.com/fr que le monsieur a su se donner les moyens en provoquant d’autres rencontres et en offrant des prestations de qualité), il a déménagé il y a 1 an à Betton pour plus d’espace (350m²). Au programme : fabrications et réparations.

Les présentations étant faites, nous pouvons entrer dans le vif du sujet en commençant par un petit tour de la jam session animée par Luc Dumont à la guitare, Igor Pichon à la basse, Bruno Denis au clavier et Richard Housset à la batterie. Plusieurs « courageux » se sont prêtés au jeu. N’ayant pas les noms de tout le monde je ne les citerai pas. A vous de les reconnaître (ou pas). Bravo à tous !

La fête battant son plein, le « pot de l’amitié » suivi d’un beau discours de Tom s’en sont suivis en fin d’après-midi… L’occasion de nous présenter en exclusivité un nouveau procédé attaché à son site internet au nom futuriste de « configurator », annoncé comme « un configurateur 3D pour concevoir l’instrument de vos rêves!! ».

Vient alors l’heure des concerts

Pour ouvrir le bal, « Tristan Wild Blues » avec Tristan Klein à la guitare et au chant, Alain Guilloux à la basse et Roger Lefebvre à la batterie. Une très belle entrée musicale en la matière qui permet à Tristan de renouer pour notre plus grand plaisir avec la scène, après une trop longue période d’absence en live… (espérons que cette fois il ne tardera pas à revenir!). Notons aussi un discours de sa part à son ami Tom qui en a ému plus d’un ! Et un partage sincère avec ses accolytes du moment : Alain un fidèle et Roger tout droit venu du Québec !

A leur suite, le « Pat O May Band » avec Pat O May à la guitare et au chant, Christophe Babin à la basse et John Helly à la batterie. Du rock et des hymnes empreints de « racines musicales (metal), génétiques (Irlande) et affectives (Bretagne)… ». Un vrai groupe qui tourne et qui déménage !

Puis arrive Fred Chapellier (guitare et chant) acompagné d’Alain Guilloux à la basse là encore et Luc Diabira à la batterie. Faut-il présenter ce grand monsieur du Blues? Un toucher à part et une voix bien à lui. Avec ses compagnons d’un soir non moins talentueux, ils nous ont offert un très joli moment.

Enfin, pour clôturer cette belle affiche la rencontre des univers de Jean-Michel Kajdan à la guitare et Cédrick Alexandre à la basse. Ils ont donné du bon son aux côtés de Luc Diabira resté à la batterie afin de conclure comme il se doit la soirée. A la fin, ils sont rejoints par Fred Chapellier pour une explosion finale des plus réussies…

Un commentaire sur “L’Atelier Marceau : une inauguration réussie aux faux airs de festival (4 mai 2019).

  1. Très bel article!!! Bravo à tous pour cette superbe soirée remplie d émotion et de partage… l avenir est très prometteur pour Tom. Il le mérite, c est un bosseur, avant tout un passionné qui garde les pieds sur terre et qui ne prend pas la grosse tête. UN GENTLEMAN .

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s