Carnaval tropical de Paris 2019

Le plus ancien « Homme masqué », découvert dans la grotte des 3 Frères dans l’Ariège, vient de l’époque du paléolithique (15 000 à 10 000 ans avant J.C.). S’il faudra attendre que Doc ait fini de construire sa Dolorean pour savoir à quelle fin il était utilisé, c’est officiellement à cette époque que l’histoire fixe le début du port du masque.

La forme plus moderne du carnaval qui le met en scène date quant à elle de l’Antiquité, A la base, il s’agissait d’une inversion de l’ordre établi dans la société. Par exemple, durant 5 jours, les rôles étaient renversés entre les esclaves et leurs maîtres dans Babylone. Il en était de même pendant les Saturnales romaines pendant 1 à 8 jours. S’apparenterait également à ces différentes marches festives, la fête juive de Pourim qui célèbre l’histoire d’Esther qui a sauvé les hébreux de Perse et de Médie en contrant les projets d’Haman qui voulait les exterminer.

Après avoir interdit de telles pratiques de marches et d’inversion des rôles, l’Eglise les adapte avec la fête des fous, l’enfant-évêque puis le Carnaval en Europe. La première consiste en une élection d’un roi de pacotille pour marquer l’inversion des rôles et des pouvoirs. La date qui y était consacrée correspond aujourd’hui à l’Epiphanie et à sa célèbre galette des rois. La fève est une tradition antérieure : certains récits datant de l’Antiquité retracent que celui qui tirait la fève connaissait un funeste destin à l’issue de son règne. Le 28 décembre, à l’occasion de l’office des Saints-Innocents, un enfant-évêque célébrait l’inversion de l’ordre établi en défilant à la tête d’un cortège d’enfants et réclamait son dû aux portes des maisons. Le carnaval lui correspond à une période de privation de viande (carne vale = « adieu à la viande »), d’alcool et de tous les plaisirs du monde pendant 40 jours en période de Carême (du Mercredi des Cendres à Pâques).

Le carnaval de Rio quant à lui prend son origine dans « L »Entrudo’ » une fête portugaise inspirée de ce carnaval catholique. La samba n’y a été introduite qu’en 1917. Des parades se produisent à travers toute la ville et en particulier dans le Sambadrome où a lieu un concours entre douze écoles de samba. Les danseuses d’or et l’école « Davina Samba » se sont échauffées le 7 juillet dernier pendant le carnaval tropical de Paris 2019 sur les Champs Elysées. J’ai eu la chance de les y accompagner.

Les photos sont non libres de droit

D’autres écoles étaient également là. Voici quelques images…

Les photos sont non libres de droit

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s