Auteur : lapetitecomtessephotographies

Devenue "la petite comtesse" au fil de mes lectures de jeunesse et le fameux personnage sujet à tant de malheurs... Ce pseudo se veut porte-bonheur depuis une dizaine d'années pour mon activité. De "j'aime prendre des photos", je suis passée à "je suis photographe". Il faut prendre la mesure de ses rêves, saisir les envies suscitées par mon petit bonhomme de chemin et assumer ses ambitions. Progresser et créer pour toujours plus partager mes découvertes et coups de cœur. Ici vous retrouverez donc mes "live reports" de concerts en appui à mes photos. De temps à autres, je m'accorderai sans doute une parenthèse en shootant pour d'autres représentations artistiques. Car le spectacle vivant dans son ensemble a plus d'un tour dans son sac et nous offre de belles perspectives. Nous aurions tort de nous en priver.

Leila Martial et son trio BAA BOX au Bal Blomet (28 mars 2019) : le décompte est lancé avant la sortie de l’album « Warm Canto »

Les Jeudis Jazz Magazine étaient de retour le 28 mars dernier au Bal Blomet pour cette fois nous présenter (ou nous faire redécouvrir) Leila Martial et son trio BAA BOX. Cette soirée devait être une sorte de release party. Les aléas pratiques nous obligent à patienter encore un peu avant la sortie de l’album « Warm Canto » (le 12 avril prochain). Mais le public présent en masse a eu le droit d’en partager le contenu pendant une soirée d’autant plus privilégiée donc.

Une bulle jazz très poétique musicalement. Un décor de lumières et de petites touches de déco rappelant l’univers doux et un peu fou de l’ensemble musical avait été co-réalisé avec un clown pour l’occasion (ce qui ne surprend guère car l’univers clownesque est quelque chose à laquelle Leila Martial est attachée depuis longtemps déjà tout comme à ceux de la musique et de la danse). J’ai essayé de lui rendre justice autant que possible par mes photos ci-après.

Pour le reste et en attendant d’avoir accès vous aussi au contenu de l’album, des petites vignettes vous sont livrées chaque jour sur la page de l’artiste ici.

Leila Martial y est présentée comme une « vocaliste acrobatique et fantaisiste », ce qui est un résumé assez fidèle de ce qui peut bien se passer en live, avec les supports des talentueux Eric Perez et Pierre Tereygeol, les deux autres membres du trio (voir ci-après). La symbiose entre les 3 était bel et bien au rendez-vous !

Le trio BAA BOX a été formé en 2014 et a déjà sorti un premier album en 2016 « Baabel ».

Composition du trio :

Leïla Martial : Voix, glockenspiel, senza
Eric Perez : Voix, guitare, percussion
Pierre Tereygeol : Voix, guitare

Stéphane Huchard et le Cultisongs Trio au Sunside (26 mars 2019)

Le Cultisong Trio c’est un ensemble composé d’une batterie (Stéphane Huchard), d’une contrebasse (Thomas Bramerie) et d’un préposé au sax comme à la flûte (Stéphane Guillaume). Le tout est dirigé par le premier des trois musiciens et nous a donné rendez-vous au Sunside les 26 et 27 mars dernier. Grâce à Cornolti Productions, j’ai eu la chance de pouvoir assister  à la première des deux représentations. Et ainsi de pouvoir apporter ma contribution à la fête autour de la sortie de leur album “Off-Off Broadway” chez Jazz Eleven (datant de janvier) par quelques clichés présents ci-après.

anzh_StephaneHuchardHD2.jpg

Cet album marque l’occasion de revisiter certains standards de la Comédie musicale ou du « Great American Songbook ». Une bien belle ambiance jazz a ainsi envahi le Sunside avec la resonnance des notes entre autres de « Without A Song » (F. Sinatra), « Just in Time » (Nina Simone), « My Heart Belongs To Daddy » (Cole Porter), « Every Time We Say Goodbye » (Cole Porter), « Darn that dream » (Billie Hollyday) ou « The Way You Look Tonight » (F. Sinatra).

N’hésitez pas à vous aussi vous laisser tenter. Vous pourrez notamment les retrouver au Dunkerque Jazz Club les 23 et 25 mai 2019. Retrouvez également leur actualité ici.

Les photos sont non libres de droit.

Soirée Eskisse #11 aux Etoiles à Paris : de jeunes talents présentés par Live Nation TELEGRAPH / SOLAL RUBINE / MAB

A la demande de Concertmag et pour éviter tout malentendu avec les productions ou artistes qui ont accordé une accrédidation pour les spectacles à ce webzine (même si celui-ci m’a ensuite chargé de réaliser la mission photo), je ne publierai plus de copies de mes … Continuer la lecture de Soirée Eskisse #11 aux Etoiles à Paris : de jeunes talents présentés par Live Nation TELEGRAPH / SOLAL RUBINE / MAB

Sur le chemin de Camille Esteban : une première partie de BDA à l’Olympia

Vous souvenez vous de cette jeune chanteuse blésoise qui avait su en 2007 conquérir le cœur du jury et du public de The Voice en reprenant “Dans le noir” de Diam’s? Rejoignant tour à tour l’équipe de Florent Pagny puis de Matt Pokora après la repêche, son aventure n’avait pas duré longtemps mais assez pour marquer les esprits et notamment ceux de Gérard Drouot Productions. Cela lui ouvre les portes de grosses premières parties telles que celles de Tryo puis une mini tournée de cinq dates en 2018. Son premier album “Sur mon chemin” est quant à lui sorti le 19 octobre 2018. Elle nous en a fait découvrir les titres hier en première partie de Boulevard des Airs à l’Olympia. J’y étais pour Concertmag.

91eWwC3iCXL._SS500_

“Ayoooo les petites cailles” pari réussi pour Camille qui a su emporter l’adhésion du public (la salle affichait complète) de son flow et de ses mots. Si elle se laisse porter par des vibes issues du rap, elle ne s’y limite pas et tend aussi vers la chanson, s’autorisant même une parenthèse pour se saisir de sa guitare… Un mélange tonitruant des plus efficaces !

Voici quelques photos de son concert hier (elles sont non libres de droit).

Bastian Baker à la Maroquinerie (18 mars 2019)

Pour ceux qui ne situent pas Bastian Baker, il vous suffit de penser à cette reprise d’Halleluyah qui l’a particulièrement fait connaître sur les ondes en France en 2012 (https://www.youtube.com/watch?v=4YYfqiUu6eQ). Avait précédé à ce titre un premier single « Lucky » ajouté à la playlist de NRJ France. … Continuer la lecture de Bastian Baker à la Maroquinerie (18 mars 2019)